Développer pour Android sous Windows sans IDE (notamment sans Android Studio !)

Le moins qu’on puisse en dire, c’est qu’Android Studio n’est pas du genre léger. Sans doute, cet IDE est très complet, et il faut être reconnaissant à Google de le mettre gratuitement à disposition des développeurs, mais il requiert beaucoup de ressources pour fonctionner, et peut en conséquence se révèler très lent à l’usage.
Un canon pour tuer les mouches ? Ce serait bien dans l’air du temps. Comme l’explique avec beaucoup d(‘im)pertinence Bryan Lundunke dans programmers_are_evil(), « Everyone writing code is writing code that is getting exponentially larger and slower ».
Partant, on peut se demander si Android Studio, c’est le bon choix pour commencer à développer des apps pour Android.
La question se pose d’autant plus que l’IDE masque nombre d’opérations dont la connaissance paraît essentielle pour que le développeur puisse comprendre ce qu’il est en train de faire. De manière un peu réductrice, mais qui n’est donc pas si éloignée de la réalité, l’IDE n’est qu’une IHM qui appelle des outils en ligne de commande pour faire tout ce qui dépasse l’édition de code. Se donner la peine de regarder sous le capot, c’est non seulement se ménager l’opportunité de pouvoir se débrouiller en cas de panne, mais aussi celle de gagner beaucoup de temps pour réaliser certains opérations.
Reste à savoir comment procéder, car pour la jouer roots, force est de constater que Google ne simplifie pas la tâche… Explications pour qui souhaiterait se lancer aujourd’hui même dans le développement d’apps pour Android.
Continuer la lecture de « Développer pour Android sous Windows sans IDE (notamment sans Android Studio !) »
Développer pour Android sous Windows sans IDE (notamment sans Android Studio !)